News RH

Changer régulièrement d’employeurs, la nouvelle tendance !

On remarque sur le marché de l’emploi, qu’il est de plus en plus rare de garder le même job tout au long de sa carrière. C’est bien le cas de la nouvelle génération qui n’a pas envie de reproduire le même schéma que celui de ses parents. Quelles sont les causes de l’envie de changer d’employeur ? - La rémunération - Les perspectives d’évolution - Les missions peu intéressantes Aussi, changer d’employeur permet aux individus de développer d’autres compétences et auinsi enrichir leur CV, jusqu’à trouver le poste idéal !

Accéder à l'article sur Myrhline

Formation professionnelle

La réforme de 2014 a modifié en profondeur la relation entre les entreprises et la formation professionnelle. La formation, jusqu’alors perçue comme une dépense, s’appréhende désormais comme un investissement. Comment les entreprises gèrent-elles ce changement de paradigme ? « En passant d’une logique de dépense de formation contrôlée à une logique d’investissement responsable, la loi du 5 mars 2014 modifie notre système de formation professionnelle qui date du début des années 70 » explique ce responsable d’un OPCA (organisme paritaire collecteur agréé). En effet, cette réforme mise sur la responsabilisation des entreprises : moins de dépenses obligatoires, mais plus d’incitations à former sur les fonds propres. Tout l’enjeu consiste ensuite à récupérer ces fonds auprès de l’OPCA en accompagnant le salarié dans son projet de formation. Ce dernier, grâce à des dispositifs comme le CPF (compte personnel de formation) devient acteur à part entière. Quant à l’entreprise, elle se voit confier la délicate mission d’encourager l’appétence de ses collaborateurs pour la formation. D’autres éléments impactent le monde de la formation professionnelle, comme l’évolution des modes de formations. Les traditionnels cours en présentiels perdent progressivement du terrain face aux formations à distance (e-learning) et aux plateformes collaboratives (Mooc). L’apprentissage partagé et les échanges entre pairs complètent l’enseignement du formateur, dont le rôle est amené à évoluer lui aussi. Retrouvez dans cette rubrique les dernières informations sur les acteurs clés de la formation professionnelle, ainsi que des témoignages.

Accéder à l'article sur FOCUS RH

Idées innovatrices dans le recrutement : gagner des candidats uniques

De jour en jour les chasseurs des têtes sont en recherche plus activement d'idées de castings innovants. On fait çela premièrement pour éviter les erreurs en recrutement qui peuvent causer une répercussion négative sur les relations avec les prestataires, avec les clients à l’externe, l’augmentation de coût pour l’entreprise et l’impact défavorable pour la morale des salariés à l’interne. Les marques reconnus dévoilent leurs approches innovantes : comment on peut éviter les ratés? Par exemple, Google publie des posters avec des casse-têtes pour attirer les meilleurs profils. L’Oréal inspire par la réalisation du serious game du style The Apprentice pour déceler les candidats à travers le monde. Une méthode de simulation d’une journée au travail utilise Pizza del Arte, tandis que CERN filme les candidats en retenant ses CV sans possibilité de se réenregistrer. Les méthodes des autres entreprises sont tout autant intéressantes : Fetch avec ses réseaux sociaux, Deloittes qui connait un moyen pour dégager les opportunistes parmi les candidats réellement intéressés. Mais pour toutes un seul enjeu reste important : optimiser le recrutement et éliminer les erreurs d’embauche des nouvelles recrues.

Accéder à l'article sur Myrhline

Les salariés français perdent ¼ de leur temps de travail sur des tâches administratives

Unit4 annonce les résultats d'une étude indépendante menée dans plusieurs pays sur la productivité globale et le temps de travail consacré par les employés de bureau à leur mission principale. Dans l'ensemble des pays ayant participé à cette étude, les employés de bureau passent en moyenne 552 heures par an à accomplir des tâches administratives ou répétitives, soit l'équivalent de 69 journées de travail ou environ un tiers d’année de travail. De fait, la perte de productivité due aux tâches administratives coûte à l’industrie mondiale plus de 5 000 milliards de dollars par an. Les ¾ des employés de bureau estiment par ailleurs que les nouvelles technologies peuvent améliorer leur productivité.

Accéder à l'article sur Focus RH

Qu’est-ce il faut savoir pour gérer les générations Y et Z en entreprise

La clé du succès dans l’entreprise, surtout au temps de la digitalisation globale est que l’humain est plus que jamais un facteur essentiel au succès. Quelles nouveaux codes les générations Y et Z apportent-ils sur le terrain ? Quelles sont les aspirations des jeunes ? Comment les attirer et surtout les fidéliser ? Et enfin, quels défis à relever pour les services RH? Pour répondre à ces questions il vaut mieux comprendre ces nouvelles générations et ses rapports aux digital. Tout d’abord, étant tous les deux multitâches et ultra-connectés, les Y sont plus adaptés au web, tandis que les Z privilégient la communication par l’image. Par exemple, les outils d’attractivité seront Facebook pour les premiers et Instagram pour les seconds. Ensuite, étant tous les deux plus tournés vers l’entreprenariat, les Y et Z deviennent plus difficiles à recruter. Le rôle des RH est de comprendre comment manager cette nouvelle génération de collaborateurs comme une startup ou plutôt faire la culture startup comme un modèle central dans l’entreprise. Une vue sur d’autres défis à relever peuvent dévoiler plus de questions à gérer pour l’entreprise.

Accéder à l'article sur Myrhline

Changer de métier est perçu de manière positive par les Français

D'après une enquête menée par Odoxa pour OpenClassrooms*, une très large majorité de Français pense qu’il est bon de changer de métier au moins une fois dans sa carrière. Les résultats de cette étude révèlent que 85% des sondés sont favorables à la reconversion professionnelle, et qu'un changement de métier est principalement assimilé à une opportunité, et non pas à une contrainte liée au chômage. Mais cette mobilité professionnelle n'est pas sans embûches. Pour 62% des Français interrogés, le frein principal à leur reconversion professionnelle est la difficulté d’accès aux formations efficaces et à prix abordable. Changer de métier reste quelque chose de difficile pour 67% des Français. Vers quels métiers se reconvertir ?

Accéder à l'article sur Focus RH

Pour améliorer leur niveau d'anglais, les cadres misent sur l'auto-apprentissage

Cadremploi , site emploi pour cadres et dirigeants, divulgue les résultats de son étude sur les cadres et les langues en milieu professionnel*. Si l'usage et la maîtrise de l'anglais progressent, le mode de formation évolue lui aussi : de plus en plus de cadres mises sur l'auto-formation pour améliorer leur niveau. Interrogés sur leur pratique des langues étrangères en milieu professionnel, 89 % des cadres déclarent avoir déjà utilisé au moins une langue étrangère durant leur carrière (+ 3 points par rapport à 2016). Sans surprise, l’anglais demeure la plus répandue (99 %).

Accéder à l'article sur Focus RH

1 Français sur 3 serait passé à côté d'un job à cause de son niveau d'anglais

Selon un récent sondage mené par ABA English*, un Français sur trois (32%) pense avoir manqué une opportunité professionnelle parce que son niveau d´anglais était insuffisant. L’anglais est la langue universelle et la plus courante dans le milieu professionnel pour 61% des Français interrogés. Une situation qui explique que l'absence de maîtrise de cette langue peut être un handicap. Ainsi, un Français sur trois (32%) estime être passé à côté d'une opportunité professionnelle à cause d'un niveau d'anglais insuffisant. Pour les professionnels de la génération X et les millennials (20-45 ans), ce chiffre atteint les 55%. A contrario, 73% des babyboomers (45 ans et plus) estiment ne pas avoir été handicapés par leur niveau dans la langue de Shakespeare

Accéder à l'article sur Focus RH

Carte d’identité du BTP : « Employeurs, développez vos procédures ! », Xavier Marchand, avocat associé au cabinet Carakters

Xavier Marchand, avocat associé au sein du cabinet Carakters, enjoint aux entreprises de préparer leurs chantiers à la mise en place du dispositif de la carte d’identité du BTP, qui est sur le point d’entrer en vigueur.
Que pensez-vous du dispositif de la carte d’identité du BTP ? Xavier Marchand : On peut appréhender ce nouveau dispositif comme s’inscrivant dans le droit fil des décrets de mars 2015 et de janvier 2016 sur les obligations de vigilance des maîtres d’ouvrage en matière de lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement de travailleurs. On peut imaginer que les donneurs d’ordre vérifieront à l’avenir, au dossier de la consultation des entreprises, que ces dernières soient en mesure de contrôler les accès sur le chantier, et donc de justifier de la détention de la carte par les salariés présents sur le site.

Accéder à l'article sur Le Moniteur.fr

La formation professionnelle

La réforme de 2014 a modifié en profondeur la relation entre les entreprises et la formation professionnelle. La formation, jusqu’alors perçue comme une dépense, s’appréhende désormais comme un investissement. Comment les entreprises gèrent-elles ce changement de paradigme ? « En passant d’une logique de dépense de formation contrôlée à une logique d’investissement responsable, la loi du 5 mars 2014 modifie notre système de formation professionnelle qui date du début des années 70 » explique ce responsable d’un OPCA (organisme paritaire collecteur agréé). En effet, cette réforme mise sur la responsabilisation des entreprises : moins de dépenses obligatoires, mais plus d’incitations à former sur les fonds propres.

Accéder à l'article sur Focus RH

Le CPA Compte Personnel d’Activité

Mesure phare de la loi travail, le compte personnel d’activité (CPA) vise à sécuriser des parcours professionnels en constante évolution. Effectif dès le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi, et le 1er janvier 2018 pour les travailleurs indépendants, le CPA est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté.

Accéder à l'article sur Gouv.fr

Les modifications pour la Validation des Acquis de l’Expérience après la loi travail

La VAE (validation des acquis de l’expérience) est accessible à tous, quel que soit l’emploi et le statut des salariés pour valider une certification professionnelle. Avant la seule condition était d’avoir une ancienneté de 3 ans désormais avec la loi El Khomri, le délai est réduit à 1 an. Cette nouvelle loi permet également aux personnes qui sont en formation initiale ou continue en un milieu professionnel de bénéficier de cette certification car elle prend en compte cette période de formation. Ainsi, les personnes peu qualifiées peuvent monter en compétence plus rapidement. Néanmoins, il y a des limites, cette facilité d’accès peut faire perdre de la valeur à la certification …

Accéder à l'article sur Myrhline

Le temps de trajet Domicile - Travail jugé trop long et stressant

Un Français sur 2 passe chaque jour plus de 45 minutes dans les transports en commun pour se rendre sur son lieu de travail. S’ils en reconnaissent majoritairement l’efficacité, les Français considèrent néanmoins les transports comme longs et stressants. D'après une étude comparative menée par PageGroup auprès de 12 500 participants européens (dont 1 240 en France), les Français, avec 45 minutes par jour, passent plus de temps dans les transports en commun que leurs voisins européens qui, eux, sont 61 % à mettre moins de 45 minutes à effectuer leur trajet domicile/travail.

Accéder à l'article sur Focus RH

Pratiques salariales & paie

Alors que l’on assiste à une individualisation croissante des rémunérations, avec une part plus importante accordée aux primes, déterminer une politique de rémunération juste et motivante devient de plus en plus complexe. Il s’agit de placer au mieux le curseur entre la part fixe et la part variable, de jouer, le cas échéant, sur l’intéressement et la participation.

Accéder à l'article sur Focus RH

La VAE : « Un gain potentiel pour le salarié comme pour l’entreprise »

Démos a publié voici quelques jours une série de statistiques sur la validation des acquis de l’expérience tirés de données publiées par la Dares ou encore l’Education nationale. On y apprend entre autres que 310 000 certifications ont été délivrées entre 2003 et 2014 dont 25 600 pour l’année 2014. 42% des démarches engagées ont abouti à une validation complète. David Rivoire, fondateur de VAE les 2 Rives nous livre son analyse. 10 000 certifications délivrées entre 2003 et 2014, ce chiffre semble à la fois élevé et faible au regard des besoins…

Accéder à l'article sur Focus RH

1 / 2 / 3 /

A propos de nous,

Formation
Neptune RH développe depuis 2002 des solutions de formation continue et règlementaires, ainsi que des formations qualifiantes. Nous accompagnons nos clients dans la gestion de le
Lire la suite...

Histoire
L'aventure commence, lorsque plusieurs associés se rencontrent et partagent ensemble l'envie d'entreprendre en plaçant l'humain, le sens du service client ou encore la proximité
Lire la suite...

News RH

Le Moniteur.fr
Xavier Marchand, avocat associé au sein du cabinet Carakters, enjoint aux entreprises de préparer leurs chantiers à la mise en place du dispositif de la carte d’identité du BTP
Lire la suite ...

Focus RH
D’après une étude qui vient de paraître, il semblerait que la génération Y ait de nombreux points de divergences avec les générations antérieures, aussi bien dans sa compos
Lire la suite ...

Notre actualité,

Forum ESTP le 13 décembre 2017
Les équipes Neptune RH seront présentes sur le forum ESTP le 13 déc
Lire la suite...

Offres d'emploi | Approche classique | Approche directe | Coaching | Formations | Tests | Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site | Neptune RH intérim
Neptune RH - Groupe Mare Nostrum ©