• Accueil
  • > Présentation
  • > Dossiers
  • > Les métiers du BTP épargnés par la crise, quels sont ils ?

Les métiers du BTP épargnés par la crise, quels sont ils ?

Dans un contexte économique difficile, où les carnets de commandes de nombreuses entreprises de BTP sont en baisse, certains métiers du BTP sont épargné par la crise.

En effet, de  manière générale, nous constatons que l’ensemble des profils d’encadrement sont sûrement les moins touchés par la crise. 

 

Tout d’abord, nous pouvons affirmer que concernant les fonctions d’ingénierie, d’études et de projets, les entreprises de BTP sont à la recherche de talents.

 

D’autre part, les métiers du développement durable, et du secteur de l’énergie (énergies nouvelles, électricité, etc...) sont  au cœur des préoccupations actuelles.

A ce propos, une semaine est spécialement consacré au « développement durable » (édition 2009), cette dernière se déroule du 1er avril au 7 avril.

Pour plus d’information sur la semaine du développement durable : http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/

 

En effet, les énergies renouvelables restent un secteur en plein essor qui  génère de nombreux et nouveaux emplois (postes d’installation mais aussi de commercialisation).  

Des raisons financières mais aussi éthiques peuvent le justifier : le crédit d’impôt, les prêts à taux zéro, une prise de conscience collective de notre futur, les énergies classiques sont chères et non-renouvelables, la popularité grandissante des thèmes autour de l’écologie et du développement durable.

 

Par ailleurs, le secteur du second œuvre (la rénovation, la réhabilitation, le génie climatique, l’amélioration de l’habitat) est toujours demandeur de ressources, car le savoir-faire de ce dernier reste encore nécessaire/essentiel.

 

Enfin, en ce qui concerne les opérationnels de chantiers, les métiers du Génie Civil et terrassement (les grands travaux) sont recherchés. Effectivement, de grands projets restent en cours ou à l’étude, tant au niveau national (ITER, TGV Rhin Rhône, ...) qu’international (Moyen Orient, Maghreb, ...).

 

De façon plus pragmatique, nous réalisons malgré tout que nous avons connu une activité plus soutenue. Pour pallier cela, nous n’omettrons pas que débute le « papy boom ».

En effet, les effectifs sur le départ sont toujours supérieurs au potentiel de nouveaux talents arrivant sur le marché du travail.

 

En conclusion, le renouvellement de personnel et les grands projets signés, ou à l’étude maintiennent des besoins de ressources importants dans le BTP. Ce dernier est donc un secteur d’emploi et d’opportunités.

 

 

C’est pour cela que Neptune RH, acteur du recrutement et de la formation spécialisé dans le BTP, est présent pour accompagner les candidats dans leur projet professionnel ; répondre et s'adapter aux besoins des clients.